Pourquoi Oc’Nat?

Il existe une grande diversité d’associations naturalistes sur le territoire d’Occitanie. Monothématiques ou généralistes, agissant au niveau local ou sur de grands territoires, très diverses en terme de nombre de membres, de salariés, de modes de fonctionnement et de modèles économiques, elles ont cependant toutes en commun le projet de contribuer à une meilleure connaissance de la nature et des menaces qui pèsent sur elle, d’informer et de sensibiliser tous les publics, d’éclairer les décisions des décideurs et des gestionnaires d’espaces naturels, et de mettre en œuvre des actions efficaces de protection des habitats et des espèces.

Ce projet de rapprochement tient compte, à la fois, du nouveau contexte administratif et législatif (loi NOTRe, loi Biodiversité avec la création de l’AFB et des ARB) nécessitant un changement d’échelle d’intervention pour pouvoir peser dans la nouvelle grande Région, et d’une volonté partagée d’établir des relations plus étroites, stables et structurées entre associations naturalistes d’Occitanie.

Nous partons également du constat de la fragilité financière de nos organisations où les financements publics en faveur de la biodiversité sont en constante diminution et doivent être partagés entre de nombreux acteurs associatifs dont les rôles et actions sont reconnus et indispensables à leurs territoires respectifs.

Nos motivations sont donc les suivantes :

  •  Agir sur un territoire d’action cohérent avec les limites administratives de la nouvelle Région et pouvant s’étendre au-delà des critères écologiques et biogéographiques,
  • Structurer et soutenir les associations participantes, travailler en collaboration et en confiance et non pas en compétition,
  • Renforcer notre visibilité pour devenir un interlocuteur bien identifié par les institutions régionales et la société civile sur le champ de la biodiversité,
  • porter des projets interdépartementaux ambitieux, viables économiquement et exemplaires dans leur conduite et efficacité,
  • Partager des compétences, des savoir-faire pour enrichir la qualité de nos travaux dans le cadre de projets portés en commun,
  • Produire ensemble des outils de connaissance et communication, mettre en réseau nos données sur la flore et la faune régionale,
  • Renforcer les partenariats avec toutes structures publiques ou privées agissant dans le domaine de la biodiversité,
  • Développer une vision partagée, créer de nouvelles capacités d’initiatives, de nouvelles perspectives de travail en commun,
  • Échanger sur l’intérêt commun de se rattacher à un réseau, un mouvement national, une fédération,
  • Pour répondre à ces ambitions, qui induisent notamment la mise en œuvre de projets communs, les associations naturalistes de la région Occitanie reconnaissent la nécessité de concrétiser cette dynamique de rapprochement par l’acte fondateur de la création d’une                                                               Union des associations naturalistes d’Occitanie.